Imprimante 3D grand public et bon prix

Actuellement le marché d’imprimante 3D regorge de tous les modèles disponibles.  Certains coûtent de la tête aux pieds, d’autres sont devenues plus abordables depuis un certains temps. Les prix sont devenus pour ainsi dire, accessibles  au public.

 

Les offres ne manquent pas

fonctionnnement-imprimante08Vous pouvez vous offrir une imprimante de bonne qualité à partir de 400 euros. Au début de son apparition, les tarifs de cet engin étaient assez élevés. Il fallait compter jusqu’à 5000 dollars pour les tous premiers modèles sortis aux Etats-Unis. Mais aujourd’hui, beaucoup d’entreprises, essor du marché aidant, se sont jetées dans la fabrication tout azimut de cet appareil.

Des machines réservées autrefois aux professionnels sont maintenant accessibles au public. Makerbot, avec sa nouvelle Replicator 2 qui coute 2400 Euros, est beaucoup présente sur le marché. Certains observateurs affirment que cet outil est d’une meilleure qualité par rapport à d’autres. Les opportunités sont nombreuses et internet est une voie à explorer en cas de besoin. Du coté de Singapour, Pirate3D arrive avec son Buccanner dont le tarif promo est déjà lancé dit-on en dessous de 350 Dollars.

Si Pirate3D tient parole, son instrument sera le moins cher actuellement sur le marché.L’américain Shapeways, arrivée sur le marché en 2007 dans la fabrication de cet appareil, essaie tant bien que mal à se faire une place au soleil. Formlabs, lance son modèle baptisé The Form 1 qui a la particularité d’utiliser une matière beaucoup plus chère la résine et sera en promotion à partir de 3300 dollars dans les back office.

 

Les modèles en open source à bon marché

Pour les bricoleurs de tout bord, c’est le libre service. Les innovations sont beaucoup plus grandes avec les offres en kits autour de 350 Euros. Les modèles en open sources font du tabac. Ce sont des modèles d’imprimantes livrés en pièces détachées avec son driver qui permettent de réaliser un assemblage homogène.

Pour des prix se situant entre 400 et 600 Euros, eMotion Tech, une entreprise française commercialise ses kits auxquels il faudrait ajouter les accessoires. Essor du marché aidant, ces fabricants d’un jour se sont tous transformés en commerçants et livrent leurs montages au prix « du marché noir » à celui qui en fait la demande au plus grand bonheur de tous.